Jordi Trullas

La présence de Oudh du Laos dans les notes olfactives de Noir De Mars, a présenté un défi pour Jordi Trullàs.

En effet, il n'y a aucune couleur au monde qui puisse s'associer Ă  une sensation si intense et positive.

Le peintre a insisté jusqu'à dépasser le chromatisme et atteindre le rythme. Un rythme qui lui fait abandonner les formes figuratives mais lui ouvre un temps bi-dimensionnel.

Dans ce nouvel univers temporel, la forme et la texture font vibrer une mélodie imaginaire orientale. Pendant qu'il dessinait, entraîné par l'arôme de Noir de Mars, Trullàs a découvert d'autres effets du parfum: un je-ne-sais-quoi instinctif et puissant qui évoque le bois et le cuir.

C'est alors que s'est imposée la couleur noire: le Noir de Mars a créé son propre univers.

Le résultat a été cette eau-forte. Pour Trullàs il s'agit d'une inoubliable expérience polysensorielle.